AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arènes de Commoragh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arènes de Commoragh   Mar 22 Déc - 21:45

Priez pour qu'ils ne vous prennent pas vivants peut-on lire dans les manuels de survie de l'Astra Millitarum. Encerclés, l'Adeptus Astartes crie souvent jusqu'à la mort plutôt que d'adopter une retraite stratégique qui laisserait certains Space Marines être faits prisonniers.

S'il est une chose à redouter des Eldars Noirs, c'est, bien plus que la mort, le fait qu'ils vous capturent. Et si tel est le cas, quels ne seraient pas votre bonheur, et votre chance, de finir dans leurs usines à travailler comme esclave. Mais, vous aurez rarement cette chance. C'est pour les arènes que les Commorites vous capturent, c'est là que vous souffrirez, là que le frère frappera le frère, et là que la mort vous délivrera enfin des tourments de ce peuple perfide et maléfique.

Règles de composition d'armée :

Pas de Fortification
Pas de personnage nommé ni unique
Pas de personnage indépendant sauf votre seigneur de guerre
Pas de Formation
Pas de Super Lourd
Pas de traits de seigneur de guerre
Pas de volants (Créas volantes autorisées, mais elle ne peuvent pas passer en mode en approche)
Pas plus de deux créatures monstrueuses
Pas de déploiement alternatif ( scouts, infiltrateurs, FeP, etc... sauf mention contraire)
Les figurines ne peuvent pas embarquer (sauf mention contraire)
Pas de génération de Charge Warp ( Vous n'avez donc que vos charges de base)
Pas de blindage, tous côtés additionnés, supérieur à 50, et pas de valeur de blindage de 14 ou plus.
Les figurines non troupes ne peuvent pas avoir d'options qui sont des armes de tir, mêmes gratuites. Les véhicules peuvent acheter ces options normalement.

L'unité dans la peur. Toute alliance non apocalypse est autorisée, ET considérée comme frères de bataille. Dans les affres de Commorragh, même un valeureux Space Marine est prêt à aider des orks pour s'en sortir. Cela veut dire que vous pouvez utiliser vos pouvoirs psy sur n'importe quelle figurine alliée, et que votre seigneur de guerre peut rejoindre n'importe laquelle de vos unités.
Maximum 1 Soutien 1 Attaque Rapide et 1 Elite + 1 Soutien/Attaque Rapide/Elite. 1 et 1 seul QG (Obligatoirement votre seigneur de guerre AVEC OBLIGATOIREMENT la règle perso indépendant). Minimum 4 Troupes /// Allié : Minimum 3 Troupes et jusqu'à 1 Soutien, jusqu'à 1 Attaque Rapide et jusqu'à 1 Elite.


Règles Spéciales

=> Munitions limitées. Les véhicules disponibles ne sont pas toujours dans le meilleur état, et les munitions ne sont pas légion. Toutes les armes montées sur un véhicule suivent la règle surchauffe. Si elle est déjà d'application alors le jet sera raté sur un 1 et un 2.
=> Drogues de combat : Au début de chaque partie, choisissez 3 unités. Ces unités et votre seigneur de guerre doivent utiliser des drogues de combat. Lancez un D6 pour toutes les unités et appliquez le "bonus" correspondant.
1 : Hypertrophie Musculaire : Force +1
2 : Réflexes éclair : 5+ Invu au corps à corps
3 : Soif de Sang : Rage
4 : Frénétiques : + 1 Attaque
5 : Stimulants exotiques : Insensible à la douleur (5+) ; Si l'unité bénéficie déjà de la règle insensible à la douleur, ajoutez + 1 à ses jets d'insensible à la douleur
6 : Fierté des contrebandiers : Effectuez deux jets sur le tableau ci-dessous en relançant les 6 et les doubles.
=> Jusqu'à la mort : toutes les figurines ont la règle spéciale : haine
=> Bouger pour vivre. Sprinter pour tuer : Une figurine qui choisit de ne pas tirer (même si elle n'a pas d'arme de tir) peut lancer un dé 6 supplémentaire lorsqu'elle sprinte. Ce dé ne peut être modifié/relancé d'aucune façon (course etc...).
=> Ramasse ça! : Si le porteur d'une arme de tir spéciale/lourde/etc... est tué, un autre membre de l'unité peut la ramasser. Pratiquement, à chaque fois qu'un porteur d'arme spéciale est tué, retirez une autre figurine de l'escouade et placez le à sa place. Les personnages dans les escouades ont leur propre matériel, ils ne s’occupent pas de dépouiller les cadavres.

==> MORT SUBITE :
Toute figurine retirée du jeu l'est pour le reste du tournoi.
Si une unité est entièrement détruite, marquez son emplacement d'un pion. A la fin de la partie, après que les deux joueurs aient compté les points, pour chaque pion, lancez 1D6. Sur 5+, l'unité revient en jeu avec 1D6 membres (de votre choix) ou 1D3 points de coque et vous pourrez les aligner à la prochaine partie.
-> Si vous contrôlez le pion, l'unité revient en jeu sur un jet de 2+ si son rôle tactique est troupe et 3+ pour toute autre unité.
-> Si votre adversaire contrôle le pion, le jet est automatiquement raté.
Toute unité dont le jet est raté est définitivement PERDUE.
Votre seigneur de guerre revient automatiquement en jeu à la fin de chaque partie s'il est mort, avec 1D6 PV (sans dépasser le total initial).

=> Trophées macabres : Pour chaque unité non troupe non QG ennemie détruite vous gagnez deux Trophées. Chaque troupe ennemie détruite vous rapporte 1 trophée. Le seigneur de guerre vous rapporte 3 + 1D3 trophées, ou 6+1d3 trophées s'il à été tué en défi par votre seigneur de Guerre. Comptabilisez vos trophées. Il y a trois moyens de les dépenser :
-> 1 Trophée = +1 sur un D6 déterminant le nombre de figurines qui reviennent en jeu (cela peut amener le total au-delà de 6, mais pas au-delà du maximum initial de figurines dans l'unité)
-> 3 Trophées : Relancer un dé pour déterminer si une unité revient en jeu (un dé ne peut être relancé qu'une fois)
-> 6 Trophées : Considérer un pion tenu par l'ennemi comme non contrôlé. Vous pourrez donc immédiatement lancer un dé pour voir si l'unité revient en jeu. Ce dé ne peut être relancé grâce à de trophées.
-> 10 Trophées : Forcer votre adversaires à relancer l'un des dès pour voir si une unité revient en jeu. Ce dé ne peut être relancé (un dé ne peut être relancé qu'une fois)

=> Maté : Si la partie tourne très mal pour vous, vous pouvez demander pitié, une et une seule fois par partie. Lancez un dé, sur 3+, la partie s'arrête, et votre adversaire reçoit une victoire pleine. Le décompte de la mort subite se fait normalement. Sur 1 ou 2, la partie continue, et il faudra survivre jusqu'à la fin.
=> Rasé : Si vous êtes table rasé (c'est peu probable), vous concédez une victoire pleine. Votre adversaire fait normalement le décompte de sa mort subite. Ensuite, vous pouvez récupérer, au choix, 800 + 1D3 X 100 points de figurines.
=> Massacre : Si vous gagnez par table rase, ou par pitié, vous pouvez récupérer immédiatement 75 points de figurines au choix.
=> Du spectacle voyons! : Si, à la fin de toute manche, après le décompte de mort subite, sauf l'avant dernière, vos points sont en dessous de 1000, vous pouvez ajouter des points jusqu'à 1000.

Voilà, c'est long, mais, je crois, extrêmement chouette à jouer. Un peu compliqué de prime abord, mais avec un récapitulatif imprimé, c'est assez simple.

Un dernier point. Faire le compte des figs vivantes ou mortes est compliqué. Il vous faudra une liste d'armée pour chaque partie. Un peu de minutie, et de la bonne foi. Si ça se fait on en reparle.

Andy


Revenir en haut Aller en bas
sephiroth517
Grand Maître du Loup Blanc
Grand Maître du Loup Blanc
avatar

Nombre de messages : 2842
Age : 33
Localisation : Dans le coin du grenier ^^
Devise : Je nous vengerons !!
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Arènes de Commoragh   Mar 22 Déc - 23:07

Pour avoir pratiqué ce genre des décomptes quand on jouait à Mordheim, ça peut déjà être laborieux avec l'équivalent de 200points, alors avec 1500 faudra prévoir des listes d'armées bien détaillées et bien espacées pour prendre les notes.

Par contre, à part le seigneur de guerre, il n'y à que les unités entièrement détruites qui peuvent espérer revenir, une escouade se retrouvant à son dernier marine aurait du coup tout intérêt à se suicider pour espérer revenir à la partie suivante avec plus d'effectif, voire en cas extrème revenir en partie 3 avec plus d'effectifs qu'elle n'en comptait en début de partie 2.
De même que le table rasé qui revient minimum avec 900points d'escouades à full effectif pour affronter les survivants légitimes de son adversaire au tour suivant.
Et pour "du spectacle voyons" même si des parties à 1500 iront plus vites qu'à 2000, entre les scénarios, leurs explications, et les décomptes, je pense pas qu'on saurait quand même faire plus que 3 parties sur la journée de tournois.

Mais surtout, ne serait pas plus logique de considérer les "morts" comme blessés durant la partie et, après la bataille, vérifier qui survit et qui meurt pour de bon ? plutôt que d'espérer des résurrections de figs d’unités entièrement détruites et ne pouvoir que pleurer sur l'unique survivant de l'escouade d'à coté ?

Par exemple, après la bataille, on jette un dé pour chaque figurine blessée de chaque escouade, sur du 3+ elle s'en sort et peut participer à la prochaine partie, mais sur du 1-2 elle retourne définitivement dans la valise. Et on pourrait dire que chaque trophée obtenu pourrait constituer une relance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arènes de Commoragh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er Grand tournoi des arènes de Commoragh
» DragoOn Grand Voivode des Drag'ors Bleus de Commoragh
» Système des arènes
» Les Arènes Sanglantes - 1er Sang
» salut a tous amis de commoragh!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Confrérie :: Les choses à savoir-
Sauter vers: